Bombyx cul brun

Le 25/04/2018

Bombyx cul brun

Actuellement, sur le secteur des plaines du Forez  et du Roannais (42) notamment des nids d’hiver de bombyx cul brun (Euproctis chrysorrhoea) ont été observés. Des chenilles sortent de ces nids pour se nourrir en dévorant les feuilles de nombreuses espèces d’arbres et tout particulièrement des chênes  mais aussi parfois d'essences bocagères, fruitières et ornementales. Outre des défoliations qui pourraient être localement significatives, ces chenilles sont urticantes et présentent un risque potentiel pour la santé humaine et animale.

Ce sont surtout les peuplements ouverts, les arbres de lisière et les individus isolés, qui sont concernés par ces attaques. Le développement des chenilles s'achève en fin de printemps (juin), elles se tranforment alors en chrysalide pour donner un papillon blanc (à l'abdomen brun) en début d'été.

Les défoliations même totale ne provoquent pas de mortalité directe des abres. Une refeuillaison est généralement observée en cours d'été. La chenille présente une livrée caractéristique, elle est velue, de couleur brune, avec deux lignes lalérales blanches et deux verrues orangées sur le dos.

Mot-clé : santé des forêts